Je viens de finir “Limonov” d’Emmanuel Carrère, je le trouve fantastique, bien supérieur à “Un Roman Russe”. L’auteur a muri.

 

714969

 

Leave a comment

“Nous, nous ne craignons pas de le dire, nous voulons faire des hommes dont l’indépendance intellectuelle sera la force suprême, qui ne se soumettront jamais à rien, capables de discerner ce qui est bon et qui aspireront à vivre mille vies en une seule. La société craint de tels hommes et il ne faut pas attendre d’elle qu’elle soutienne jamais une éducation capable de les produire.”
Francisco Ferrer – Bulletin de l’Ecole Moderne

Leave a comment

Courageous, theatrical, sensitive, curious, generous, endearing, loyal, uncompromising, passionnate, protective, sexy, witty, smart and deeply alive.

How on Earth did we fall into each other’s lives?

I wish not to unfall.

IMG_3799small

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Leave a comment

“La politique est la forme la plus haute de la charité” – Pie XI

Leave a comment

“On n’est pas artiste sans qu’un grand malheur s’en soit mêlé”  –  Jean Genêt

Leave a comment

A Moscou, dans le quai Bolotnaja, on peut voir un monument étrange, dont composent 15 figures surréalistes et en même temps très réalistes. C’est un mémorial dédié aux enfants qui sont les victimes de vices des adultes.
L’auteur de ce monument le sculpteur Michail Chemiakine accuse des adultes de 13 vices: la drogue, la prostitution, le vol, l’alcoolisme, l’ignorance, la pseudo-scienсe, la violence, le sadisme, le déni de mémoire, l’exploitation, le misère, la guerre.

Dans le centre se trouve l’indifférence – une figure avec deux paires de bras et avec le visage étonnamment calme. Elle s’est bouchée les oreilles, elle a fermé ses yeux, elle a croisé ses bras – c’est une image d’inaction absolue et de non-intervention absolu. Etre indifférent c’est peut-être le plus lourd crime d’adultes contre les enfants.
Les enfants – ils sont aussi là dans le mémorial: il y a deux petites figures dorées devant le sombre demi-cercle de chimères. Ce sont une fillette et un garçon avec des bandeaux sur les yeux. Il semble, que les enfants jouent et ne comprennent pas des menaces.

depositphotos_10883941-stock-photo-mikhail-shemyakins-the-children-victims

Enregistrer

Leave a comment

La presse se donne la liberté de tout divulguer: les secrets d’état touchant à la sécurité des pays autant que des intrusions sans vergogne dans l’intimité de personnes connues, en vertu du slogan : « tout le monde a le droit de tout savoir ». Mais c’est un slogan faux, fruit d’une époque fausse.

Bien au dessus de ce droit il y en a un autre perdu aujourd’hui…
Le droit qu’a l’homme de ne pas savoir, de pas encombrer son âme créée par Dieu avec des ragots, des bavardages, des futilités.
Les gens qui travaillent vraiment et dont la vie est bien remplie n’ont aucun besoin de ce flot pléthorique d’informations abrutissantes. La presse est le lieu privilégié où se développe cette hâte et cette superficialité qui est la maladie mentale du 21eme siècle.

Soljenitsyne – discours de Harvard, 1978

Leave a comment

“On asservit les peuples plus facilement avec la pornographie qu’avec des miradors »  – Soljenitsyne

Leave a comment

L’entente a jailli de tes épaules” – René Char

Leave a comment

“La première fois qu’on défend sa cause par les armes on vit la lutte si complètement qu’on n’est plus soi-même qu’un projectile.”

–  Louise Michel

Leave a comment